La death Valley ou la vallée de la mort

Nous voilà en Californie, sur la route, de jolis bâtiments…

Nous commençons donc par visiter ce désert très connu, la vallée de la mort…qui se situe en dessous du niveau de la mer.

Crée en 1994 , il est davantage axé vers la protection de la nature que vers le tourisme.

La vallée s ’étend sur 225 km, et fait 15 à 30 km de large. Les paysages sont divers, des dunes, des canyons de marbre, des rochers, des oasis plantés de palmiers….

Les conditions climatiques en été sont excessivement chaudes avec des records de température de 57 ° en 1913 et 52° l’été 2010 ! Les campings sont d’ailleurs fermés l’été et l’accès aux camping cars est interdit. La haute saison est donc en automne et au printemps à la floraison des fleurs de cactus.

Nous profitons du beau temps et de température agréable pour partir à l’asseau des dunes de sable. Les enfants se régalent de pouvoir dévaler les pentes.

La sensation est vraiment étonnante, nous avons l’impression d’être ailleurs….

Pour rajouter à l’ambiance, une tempête de sable se lève ne nous permettant plus de longues ballades.

Nous allons quand même photographier le lac salé et remplir notre petit pot de gros sel !

Après une nuit au camping dans le vent, nous tentons une petite randonnée dans un petit canyon de marbre, mais le beau temps n’est pas de la partie !

Nous ne resterons que 2 jours car la tempête de sable continue et nous avons encore d’autres visites qui nous attendent et le temps court vers la fin de notre séjour aux Etats Unis….

Alors direction vers Séquoia parc et Kings Canyon, parcs jumelés où se trouvent les plus gros arbres de la planète. A bientôt!

Print Friendly
Cette entrée a été publiée dans USA, parcours, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La death Valley ou la vallée de la mort

  1. CHARLES dit :

    Au début, on se croirait sur la dune du Pilat!!!, mais ici le sel est dans le Bassin d’Arcachon… La tempête de sable, c’est le film de Lawrence d’Arabie… Il ne manque plus qu’une planche à voile sur pneus pour profiter du vent! Bravo pour les photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>